<$BlogRSDUrl$>

3.7.03

Proposition pour un "manifeste littéraire" de plus 

Contexte - Con-texte - Conteste, manifeste littéraire numéro 731b
Ce manifeste littéraire précède le suivant et suit le précédent. Il a donc toute valeur. Cosigné par personne, il a toutes les chances de servir de modèles à tous.
1. La description physique des êtres et des choses n'est pas du ressort de la littérature, mais du rapport légiste. Le narrateur omniscient est mort. Il n'y a de littérature que contextuée.
2. On n'est pas sérieux quand on est écrivain. Ecrire n'est ni un métier, ni une posture. Un livre n'est pas un produit ni une oeuvre, mais de la pensée accouplée à une langue. Un à-valoir et des droits d'auteurs ne sont pas une prime de salaire. Un écrivain contexte prône le c.c..
3. Le respect de la grammaire et de l'orthographe n'a aucun intérêt en soi. Une langue figée est une langue morte. L'écriture n'est pas un objet sérieux. Un texte "bien écrit" n'est pas un livre mais un rapport.
4. L'écrivain est un lecteur et un musicien avant d'être un producteur de sens. Il écrit avec son oreille, pas avec sa main.
5. Les écrivains contextes se torchent du monde des lettres.

2.7.03

A quoi sert l'envers d'un livre ? 

Pour un auteur, il est rare de pouvoir évoquer les 300 pages qu'on a écrit et les 300 autres qu'on est en train d'écrire. Tout le monde s'en fout comme dirait Ferdinand. Or écrire, ne serait-ce que quelques lignes, habite. On y pense. On y repense. On ressasse. On cogite. On en rêve la nuit, quand on n'en a pas des insomnies. Et au résultat, au final... Rien. Nul espace où parler des questions qui vous ont agité. Nul endroit où exposer. Encore moins où partager. Ce doit être normal, rassurons-nous. Déjà que se taper 300 pages c'est long, alors si en plus faut en lire 300 autres d'explications sur ce que l'auteur a voulu dire, sûr, ça refroidit. L'envers d'un livre n'est donc que l'endroit où l'auteur parle après avoir écrit. CQFD.

This page is powered by Blogger. Isn't yours?


Creative Commons License
Le contenu de ce site est sous une licence Creative Commons. Selon les termes de cette licence, l'auteur permet à tout à chacun de copier, distribuer, diffuser, jouer et adapter son travail seulement et uniquement dans un but non commercial. En retour de cette utilisation, l'auteur souhaite que vous mentionnez son nom ou que vous fassiez référence à ce site. Pour toute autre utilisation, merci d'en solliciter l'auteur.